top of page

Hélène Dorion, "Mes forêts" (B. Doucey, 2021)

Première approche




Présentation par Olivier Barbarant, Inspecteur général des Lettres, poète, pour la plateforme ministérielle Eduscol :

et notamment :


Mais le livre d’Hélène Dorion à son tour ne se réduit pas à une évocation : il rend compte d’une recherche, fondée sur les liens d’une extériorité (dont on sait qu’elle rejoint l’étymologie du mot «forêt») à une intériorité – à l’intime, qui, en nous rappelant que nous sommes parties prenantes de la nature, enseigne une possible habitation poétique de la terre. Loin de s’opposer, dehors et dedans se conjoignent, et découvrent, par une vigilante écoute du «bruissement du temps», une promesse de vie : «je suis cette ramille qui frémit/au bout du vide. Trace un invisible chemin/vers l’horizon». Le parcours permet ainsi de mettre en lumière les éléments fondamentaux du livre. La constance de la nature dans l’histoire de la poésie n’est cependant pas rectiligne : ce que les poètes y ont cherché a pris des formes et connu des ambitions diverses, parmi lesquelles le parcours invitera, par quelques compléments, à mieux situer l’œuvre étudiée, qui aux dires d’Hélène Dorion elle-même, ne relève en rien de la bucolique.


Site web de l'auteure


Son discours de réception à l'Académie des lettres du Québec




page consacrée à Mes forêts


page de l'éditeur


Le communiqué de l'éditeur



Corpus étudié

3 textes_dorion_corpus
.pdf
Télécharger PDF • 937KB



Présentation générale

L'auteure & son œuvre, problématisation du parcours



la nature, la poésie, l'intime

problématisation du parcours



Titre, composition & extensions musicales : le paratexte du recueil




Groupement complémentaire introductif

le motif de la forêt dans les arts & les lettres (sélection)




Interviews

Interview avec le journaliste canadien Winston McQuade :


Sa rencontre avec la poésie

Entretien avec K. Elkaïm pour le Festival international des écrits de femmes (2022, France)


à la Maison de la poésie (2022)




Lectures


Lecture de "Mes forêts" par l'auteure



"L'écorce incertaine"

court-métrage de Sira CHAYER



L'œuvre


mes forêts sont un long passage

pour nos mots d’exil et de survie

un peu de pluie sur la blessure

un rayon qui dure

dans sa douceur


et quand je m’y promène

c’est pour prendre le large

vers moi-même



Les 5 poèmes intitulés "Mes forêts" dans le recueil



Etude du texte 1


le texte




l'analyse linéaire



Etude du texte 2

Analyse linéaire



Etude linéaire du texte 3




Texte de parcours associé


le texte




Le découpage en mouvements




L'étude linéaire complète





Etude transversale



Dissertation sur œuvre

sujets


à rendre le 14 novembre (et non le 07 novembre)



compte-rendu du devoir




Corrigé rédigé du sujet 1




Corrigé du sujet 2







Accompagnement musical

Collaboration poésie/musique avec Julia KENT

pour découvrir l'univers musical de la violoncelliste




Playlist Mes forêts (Spotify)




Evaluations


Devoir de commentaire : François CHENG



corrigé rédigé





Autour de l'œuvre : influences & inspirations

Lionel RAY




Philippe Jaccottet






Lorand Gaspar


Gustave Roud


Rainer Maria Rilke



Walt Whitman


Annie Dillard



Sylvia Plath





Lecture cursive proposée

Histoire des arts

Van GOGH, Sous-bois (1890)

Musée d'art moderne de Cincinnatti, USA



Fabrice HYBER

cf. expo Nous les arbres, fondation Cartier (2020)


« Réinvention de la forêt. » 2022. Fusain, peinture à l’huile et pastel sur toile. 220X300 cm. Collection de l’artiste. © Fabrice Hyber/Adagp Paris 2022


Fabrice Hyber sur la "forêt" qu'il a plantée lui-même:

« Cette forêt compte aujourd'hui une multitude d'essences, des séquoias que j'ai semés quand j'étais gamin, des frênes, saules, pins, acacias, marronniers, noisetiers, poiriers sauvages, des merisiers… et même des palmiers. Il y a aussi des chênes qui ont trois cents ans », explique l'artiste-entrepreneur qui reçoit dans son fief, au nord de La Rochelle. « J'aime particulièrement le cormier [le sorbier domestique] qui donne un bois rose extrêmement dur utilisé pour faire des outils ou des engrenages de moulins à vent. »

Eva JOSPIN

Musée de la chasse et de la nature, installation "la forêt", Paris, 2012




Etude sur Mes forêts (Aix-Marseille, 2023)


Livret réalisé par les classes 102 & 104 (2024, lycée Duby, Aix-Marseille) avec le concours de l'IA-IPR F. GHERMAN


Comments


bottom of page