Madame de La Fayette, ('La Princesse de Clèves')

"Lisez donc ce roman, vous serez surpris!"

(M. BUTOR, Répertoire, I, 1960)



PRÉSENTATION

Le genre romanesque : rapide panorama




Fortune critique


"Un petit livre"


Mme de LA FAYETTE, Lettre du 13 avril 1678 à Lescheraine, secrétaire de madame Royale de Nemours-Savoie.

« Un petit livre qui a couru il y a quinze ans et où il plut au public de me donner part, a fait qu'on m'en donne encore à la Princesse de Clèves. Mais je vous assure que je n'y en ai aucune et que M. de La Rochefoucauld, à qui on l'a voulu donner aussi, y en a aussi peu que moi ; il en fait tant de serments qu'il est impossible de ne le pas croire, surtout pour une chose qui peut être avouée sans honte. Pour moi, je suis flattée que l'on me soupçonne et je crois que j’avouerais le livre, si j’étais assurée que l'auteur ne vînt jamais me le redemander. [...]
Je le (La Princesse de Clèves) trouve très agréable, bien écrit, sans être extrêmement châtié, plein de choses d'une délicatesse admirable, et qu'il faut même relire plus d'une fois, et surtout ce que j'y trouve, c'est une parfaite imitation du monde de la cour et de la manière dont on y vit. Il n'y a rien de romanesque, ni de grimpé; aussi n'est-ce pas un roman, c'est proprement des mémoires et c'était, à ce que l'on m'a dit, le titre du livre, mais on l'a changé. »

VOLTAIRE, Extrait du Siècle de Louis XIV (1754)


La Princesse de Clèves et sa Zayde furent les premiers romans où l'on vit les mœurs des honnêtes gens et des aventures naturelles décrites avec grâce. Avant elle, on écrivait d'un style ampoulé des choses peu vraisemblables. 

Le roman La Princesse de Clèves selon CAMUS

« L'intelligence et l'échafaud », Confluences, 1943



"Son postulat singulier est que cette passion met l'être en péril. (...) Mme de Lafayette a mis en balance l'injustice d'une condition malheureuse et le désordre des passions ; et bien avant lui, par un mouvement étonnant de pessimisme, elle a choisi l'injustice qui ne dérange rien. Simplement, l'ordre dont il s'agit pour elle est moins celui d'une société que celui d'une pensée et d'une âme. Et loin qu'elle veuille asservir les passions du cœur aux préjugés sociaux, elle se sert de ceux-ci pour remédier aux mouvements désordonnés qui l'effraient. Elle n'a cure de défendre des institutions qui ne sont pas son fait, mais elle veut préserver son être profond dont elle connaît le seul ennemi. L'amour n'est que démence et confusion. [...] et c'est là, bien mieux qu'à propos d'une illusoire composition, que nous prenons une grande leçon d'art. Car il n'y a pas d'art là où il n'y a rien à vaincre [...] "

J. COCTEAU, scénario du film de J. DELANNOY (1961)

"Une orgie de pureté"

S. DOUBROVSKY, Parcours critique II (1966-1980)

La Princesse de Clèves, par contre, est sans espoir et sans ouverture. Puisque les personnages n’ont pas d’avenir et que leur présent n’est que tourment, il est compréhensible que le passé tende à être la dimension naturelle du temps dans le roman, ce que symbolise l’influence permanente et irrésistible de sa mère et de son mari défunts sur la princesse. S’il n’y a aucune transcendance, vers un avenir humain, il n’y a pas davantage de transcendance vers le Divin. La complète absence de Dieu est frappante.

Présentation synthétique du roman




LIRE la Princesse de Clèves


Une lecture ardue

Marie DARRIEUSSECQ lisant Madame de la FAYETTE: retranscription de son interview par l'Obs


Aborder le roman


Présentation du roman


histoire et Histoire dans le roman




Questionnaire d'accompagnement (facultatif) dans la lecture


ÉTUDE DU ROMAN


2020-2021



Textes de la séquence 2020-21

Œuvre intégrale + parcours associé + sujets de devoirs




(Séance 1) Séance inaugurale

Durée: 1h15.



Corpus préparatoire à l'étude du texte 1

  • Quelle première impression le personnage féminin produit-il sur nous?

  • Quelle héroïne sommes-nous (mécaniquement, par des procédés narratifs) conduits à valider? Et moralement, historiquement prêts à accepter?

Durée: 1h00




TEXTE 1 séquence 2020/21 - "Il parut alors une beauté à la cour..."



  • Préalable : interroger la chape de plomb morale qui pèse sur l'héroïne

DOSSIER DOCUMENTAIRE sur les normes selon l'idéal classiques.

"L'honnête homme" selon PASCAL, série Un été avec PASCAL, Antoine COMPAGNON pour France inter


  • ÉTUDE LINÉAIRE

format pdf: PRONOTE


format audio :


Ouverture de conclusion (HidA): l'idéal, le paraître et l'artifice chez M. RAYSSE, Nissa bella (1964)


TEXTE 2 séquence 2020-21. Le bal.


introduction

  • Le bal comme motif romanesque. Chez madame de LA FAYETTE:


  • Histoire culturelle: de la bienséance à la vertu, du mérite à l'élévation?


Conclusion

  • Pour aller plus loin: Le bal dans Madame Bovary

  • Au cinéma: une scène d'anthologie dans le Guépard ( VISCONTI, IT, 1963), adaptation du roman de LAMPEDUSA

Etude du jeu du cadre et des regards : l'individu verrouillé par société.

Bref décryptage de la séquence:

Groupement de textes complémentaires: secret, aveu & révélation au 17e s.




TEXTE 3 séquence 2020-21 - le renoncement



Problématique: l'héroïne est-elle à la hauteur de sa "gloire"?

Dit autrement: mérite-t-elle son mérite?


Le texte 3, en forme d'argumentation, à destination

- de Nemours

- d'elle-même

- du lecteur (qui veut être rassuré sur la qualité d'"héroïne" du personnage)

doit rassurer et ré-affirmer que la leçon est valide puisque la donneuse leçon est bel et bien admirable.


Le poids de son "mérite" et les impératifs fixés par la Gloire imposé et par son nom et par sa physionomie (puisque beau = bon = bien = vrai) sont lisibles dans le titre de l’œuvre, qui prend tout son sens.


  • En introduction au texte 3, les élèves reviendront questionner tout ce que le titre du roman suppose et impose à son héroïne.

7 problèmes posés par le titre du roman (en îlots). Durée 45mn.

NOTA BENE

Il faudrait, dans une démarche philosophique et linguistique (au-delà du lycée), ajouter le problème de la formation du titre à partir du NOM.


  • LECTURE


  • Étude



  • Bilan de conclusion. - Une "gloire" bien cher payée !

Les élèves sont invités à placer les personnages sur la Carte du Tendre * connue des lecteurs de romans précieux... sacré défi !

(* D'après Madeleine de Scudéry, gravure attribuée à Fr. Chauveau.)


  • Texte complémentaire: la réécriture parodique chez RADIGUET.

Renoncement oui, mais à quoi?



Les cercles de lecture au fil de la séquence

4 séances (en demi-groupe) successives, à raison d'une par semaine.

(2020-2021)


Le pari de la transposition cinématographique


par Christophe HONORE, La belle personne (2008, distrib. Le Pacte), cf. accompagnement pédagogique sur le film




"Nous , princesses de Clèves"

par des élèves et une collègue du lycée Diderot (Marseille)

(d'un carcan à l'autre) doc de Régis SAUDER, 2009


2021-22

groupement préparatoire sur le mariage




groupement de textes





texte 1

voie techno



voie générale


texte 2


étude (voie générale)




texte complémentaire




PARCOURS "Individu, morale et société"


Arrière-plan philosophique

  • Émission radiophonique (France culture, 2016) sur "la sagesse du renoncement


  • Le présupposé philosophique: PASCAL, Pensées (1670)

http://www.penseesdepascal.fr/XXIV/XXIV24-moderne.php

Guerre intestine de l’homme entre la raison et les passions.
S’il n’avait que la raison sans passions.
S’il n’avait que les passions sans raison.
Mais ayant l’un et l’autre il ne peut être sans guerre, ne pouvant avoir paix avec l’un qu’ayant guerre avec l’autre.
Aussi il est toujours divisé et contraire à lui‑même.

(...)

http://www.penseesdepascal.fr/I/I28-moderne.php


Cette guerre intérieure de la raison contre les passions a fait que ceux qui ont voulu avoir la paix se sont partagés en deux sectes : les uns ont voulu renoncer aux passions et devenir dieux, les autres ont voulu renoncer à la raison et devenir bête brute. (...) Mais ils ne l’ont pu ni les uns ni les autres, et la raison demeure toujours qui accuse la bassesse et l’injustice des passions et qui trouble le repos de ceux qui s’y abandonnent, et les passions sont toujours vivantes dans ceux qui y veulent renoncer.

Explication par la Prof. de philosophie Hansen-Love: http://hansenlove.over-blog.com/article-4715829.html



Texte-écho à PASCAL


La guerre entre raison/passions dans l'incipit de la Princesse de Montpensier (1664)

Pendant que la guerre civile déchirait la France sous le règne de Charles IX, l’amour ne laissait pas de trouver sa place parmi tant de désordres, et d’en causer beaucoup dans son empire.


Parcours associé


2020-21

FLAUBERT


Consignes de travail : arrière-plan culturel et consignes de repérage



Le texte



d'où l'on déduit que Flaubert dénonça le "cancer du lyrisme":

https://www.franceculture.fr/litterature/madame-bovary-et-flaubert-reinvente-le-roman



2021-22

Annie ERNAUX


Annie ERNAUX et la conscience féministe, ou comment faire le lien entre Madame de La FAYETTE et Simone BEAUVOIR



interview d'Annie ERNAUX sur les luttes féministes après #metoo


Pour aller plus loin, cf. le "Quarto-Ernaux" paru chez Gallimard:


Extrait




Etude d'ensemble (commentaire)




Lecture linéaire

(en vue de l'oral, en série générale, années 2021, 22)






Travaux, évaluations


Ecrit d'appropriation

Vous rédigerez le journal intime d’un des personnages au choix (madame ou monsieur de Clèves, le duc de Nemours) au fur et à mesure de la lecture. 


Commentaire

(milieu de séquence: entre l'étude des extraits du roman et le parcours associé)



Dissertation sur œuvre

Sujet 1. Donné au printemps 2020.


« Les passions peuvent me conduire, mais elles ne sauraient m’aveugler », déclare madame de Clèves. Dans quelle mesure cette phrase éclaire-t-elle votre lecture du roman ?


Corrigé