Eluard, "Capitale de la douleur"



Présentation du Surréalisme



Eluard surréaliste




Présentation de Paul Eluard

problématisation du "cas Eluard" par Daniel BERGEZ




Conférence sur Paul Eluard



Portrait de Gala par Max Ernst (1924)

https://www.metmuseum.org/fr/art/collection/search/490182

Dissertation sur la poésie

 La poésie nous éloigne-t-elle du réel?

Ouverture Histoire des Arts

L'artiste et la muse: ELUARD et Gala, CHAGALL et Bella

https://www.beauxarts.com/grand-format/bella-rosenfeld-leternelle-fiancee-de-marc-chagall/



Eluard vu par Ph. Jaccottet

Dans L'Entretien des muses (1968)

"Tout s'élance et s'envole et s'allume », écrivit un jour de guerre Eluard, à la gloire d'un matin d'été. C'est le mouvement même de sa poésie, et sa Merveille. Les mots, les images y ressemblent à des ballons de couleur qui auraient échappé à la main distraite du marchand, à des bulles effervescentes; ils ont aussi l'air d'être pris dans un embrasement léger, une sorte de fièvre ou d'ébriété mais fine, gaie et douce."

La terre "bleue comme une orange", une aberration poétique ?