Apollinaire, "Alcools"

Présentation


Présentation du poète par la BNF

https://gallica.bnf.fr/blog/06112018/apollinaire-chef-dorchestre-de-la-poesie?mode=desktop

Documents préparatoires


  •  JM MAULPOIX, universitaire spécialiste de la poésie symboliste et lui-même poète, présente Apollinaire, l'homme et l'oeuvre.

  •  (ouverture de la lecture linéaire de "Zone": La ville de Paris en poésie chez J.Prévert, J.Réda et JM.Maulpoix.



"Zone", poème liminaire du recueil: étude complète

  • approche du poème sous l'angle modernité poétique?

  • étude linéaire

  • ouverture de conclusion

  • étude grammaticale (les subordonnées relatives)



Le tempus fugit en poésie.

  • Anthologie préparatoire à l'étude du "Pont Mirabeau" et retour sur un reste symboliste chez Apollninaire: le culte de la mélancolie





Penser la poésie et la modernité poétique


lire le corpus préparatoire




Les textes de la séquence





Présentation d'Apollinaire (pour Alcools)



La structure du recueil et ses titres successifs




L'espace-temps apollinarien : un leurre?


"A travers l'Europe"...






A consommer sans modération (in vino veritas)




Modernité poétique?


Un exemple de remaniement poétique





La modernité en art





Le cubisme


A l'occasion de la rétrospective à Beaubourg (2019)


Cf. https://histoire-image.org/fr/etudes/cubisme-modernite


APOLLINAIRE et l'art moderne

Apollinaire soutient le jeune CHAGALL, MATISSE (art. de 1908), DELAUNAY (dans un premier temps), G. de CHIRICO, KOKOSCHKA mais aussi DERAIN

Au salon de 1909, il est cependant plus mesure sur le cubisme d'un G. BRAQUE :

Devant les tableaux de M. Braque des restrictions s’imposent. Il y a peut-être ici trop de géométrie. Et cependant comme le peintre se sent à l’aise parmi ses constructions mathématiques  ! On se demande, malgré tout, où peut bien se nicher le sentiment dans un art que les volumes, entités sans vie, ne peuvent animer, malgré que l’on sente chez l’artiste une trop grande sensibilité.

A propos du cubisme, moyen de parler d'art en général et de modernité en particulier

L’école moderne de peinture me parait la plus audacieuse qui ait jamais été. Elle a posé la question du beau en soi.L’art moderne repousse, généralement, la plupart des moyens de plaire mis en œuvre par les grands artistes des temps passés.


Apollinaire par Picasso, couv 1913 Alcools

à propos de PICASSO

On a dit de Picasso que ses oeuvres témoignaient d’un désenchantement précoce. Je pense le contraire [c’est moi qui souligne]. Tout l’enchante et son talent incontestable me paraît au service d’une fantaisie qui mêle justement le délicieux et l’horrible, l’abject et le délicat [...] et si Picasso est peu religieux (ce que je pense) il a dû réserver, je gage, un culte de dulie raffiné envers sainte Thérèse ou saint Isidore. À Rome, au moment du Carnaval, il y a des masques (Arlequin, Colombine, ou cuoca francese) qui le matin, après une orgie terminée parfois par un meurtre, vont à Saint-Pierre baiser l’orteil usé de la statue du prince des apôtres. Voilà des êtres qui enchanteraient Picasso.

Apollinaire blessé par Picasso (1916)

Sur la nouveauté en art

Un inédit -destiné au Mercure de France (?), 191..-, reproduit par le groupe OBVIL de la Sorbonne:


« Vous préférez l’Amérique à l’Europe ? Pourquoi cela ?
— Parce que tout y est moderne.
— Si moderne que tout y est mécanisé, démocratisé, banalisé et extrêmement cher.
— Vous exagérez.
— J’exagère ! Mais les fraises et la langouste conservées dans la glacière n’ont-elles pas la même saveur dans les restaurants de New York ?
— Peut-être, mais il n’en reste pas moins qu’il faut se mettre pour beaucoup de choses à l’école américaine. Il faut savoir oser et tout simplifier.

et sur le futurisme (inédit de 1912)

Le futurisme n’est pas sans importance et ses manifestes rédigés en français n’ont pas été sans influence sur la terminologie qu’on emploie aujourd’hui parmi les peintres les plus nouveaux. Au point de vue artistique il est un témoignage de l’action exercée dans le monde entier par la peinture française depuis Cézanne et par les cubistes. (...) Il ne faut point s’étonner de voir le futurisme s’efforcer d’englober toutes les nouveautés qui paraissent dans le monde moderne : c’est là sa raison d’être.

Sur le cubisme (inédit de 1913)

inédit, 1913.

Je crois que l’avenir donnera le nom de cubisme à l’effort artistique contemporain. C’est le mouvement qui a succédé à celui de l’impressionnisme, qui va jusqu’à Matisse et aux fauves.


"circa 1913" (MoMA, oct.2019)

cf. la rétrospective du Musée d'art moderne de NY à l'automne 2019: https://www.moma.org/calendar/galleries/5102


2013 est la date de publication d'Alcools.

Sur la planète-littérature, c'est aussi le moment où sortent :

  • La prose du Transsibérien de Blaise CENDRARS


mais aussi, en matière romanesque, un coup de tonnerre,


et en philosophie, un texte non moins décisif:




HidA

En 1912-1913, de quoi est fait le monde artistique d’Apollinaire ?


De Robert DELAUNAY

R. DELAUNAY une fenêtre (1912)


de PICASSO



de CHAGALL

CHAGALL le buveur (1912) coll. part.

...


Au-delà d'Alcools, l'esthétique de la nouveauté dans les Calligrammes

programme confirmé dans "la Victoire" (1918)

Lecture par G. Gallienne, de la Comédie Française.


Définir "nouveauté", "modernité", "art" et "poésie" ensemble?



Programmation séquentielle 2021




Études de textes


(1/3) "Les colchiques"


Dérégler la convention, dérégler dans la convention ?

Introduction en musique à la dialectique régularité/irrégularité


BACH revu et corrigé par E. FERLET/ V. COCHARD



étude préparatoire

Exploration des différentes pistes explicatives du poème




"Les colchiques", étude linéaire



(2/3) "Le voyageur"

étude linéaire




(3/3) "Clair de lune"


Entrée dans le texte par la grammaire




Étude linéaire




Etude transversale: quelques mythes dans Alcools





La femme dans Alcools. Quelques déductions (étude d'ensemble)



Évaluations: dissertations


sujet 2021, intégralement rédigé



Sujet 2022, pistes de corrigé



Du fantasme poétique à la fantaisie narrative ...


Chez Apollinaire...



Mais déjà chez Aloysius Bertrand




Lecture cursive (2020-21)



Lecture cursive (2021-22)






EXTRA

un article original sur un sujet qui ne l'est pas